« Persepolis » Marjane Satrapi, l’Intégrale.

Depuis que je suis allée sur le blog de Choco qui parlait du Challenge PAL sèches de Bar à BD, j’ai mis mes préjugés sur les challenges dans ma poche, et je m’y suis inscrite. Un charmant petit moyen pour ressortir et lire toutes les BD dont on a entendu parler, que l’on a mis dans sa PAL et qu’on a oublié ! Persepolis était en tête de liste dans mon carnet depuis… quoi… 3 ans ? Il était temps en effet…

Dans cette bande-dessinée autobiographique, Marjane Satrapi raconte la révolution et la guerre en Iran à travers le récit de sa jeunesse, de sa vie en tant que fille iranienne avec ses parents et sa grand-mère.

Avec un sens de l’humour et une forte personnalité, Marjane Satrapi fait la peinture d’un pays qui sous l’emprise des intégristes islamiques a perdu son identité et sa liberté. Tantôt drôle, tantôt bouleversant, on rit et on pleure à chaque aventure.

Ce que j’ai énormément aimé dans cette BD c’est l’intérêt historique très présent. On n’est pas tous né avec une encyclopédie dans la tête, et il est vrai que cette lecture a comblé certaines de mes lacunes en Histoire. Mais sans être barbant, on suit pas à pas les déboires de Marjane, sa maturité et sa recherche d’identité, lors de ses voyages en Europe, en particulier l’Autriche. C’est qu’on l’aime cette Marjane ! Je me suis un peu retrouvée en elle, surtout lors de ses éclats de rébellion avec l’autorité et ses professeurs. Je l’ai aimé pour sa force de caractère qui refuse de se laisser dicter sa conduite. Et puis comment ne pas aimé sa grand-mère qui m’a fait rire et ses parents ouverts d’esprit !

Dans la vie tu rencontreras beaucoup de cons. S’ils te blessent, dis-toi que c’est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ça t’évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n’y a rien de pire au monde que l’amertume et la vengeance. Reste toujours digne et intègre à toi-même. (La grand-mère à Marjane)


Les dessins en noir et blanc tout en rondeur sont un plaisir pour les yeux. Le seul reproche que je pourrais faire à cette bande-dessinée c’est parfois l’écriture minuscule qu’il peut y avoir à certains passages. Je me suis surprise à avoir quasiment le nez sur la page pour lire. Je devais sans doute être un peu fatiguée aussi, il faut dire que je l’ai terminé en pleine nuit.

Une lecture que je ne regrette absolument pas, dont j’en suis très heureuse et qui me pousse à m’intéresser de plus près aux bandes-dessinées. Je remercie Choco qui involontairement m’a convaincue à m’inscrire à ce Challenge PAL Sèches, et Mo’ pour l’avoir créé !

Publicités

A propos Charmant-petit-monstre

Jeune passionnée de littérature et d'écriture qui aime partager sa passion avec ses semblables.
Cet article, publié dans BD, Critiques, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour « Persepolis » Marjane Satrapi, l’Intégrale.

  1. Mo' dit :

    elle est excellente cette série ! J’avais adoré également et moi aussi le personnage de la grand-mère m’a marqué. D’ailleurs, je l’ai retrouvée avec plaisir dans « Broderies » (c’est un one-shot)… si jamais tu as l’occasion.
    Merci à toi pour ta participation au Challenge !

  2. Frankie dit :

    J’avais beaucoup aimé le film aussi que j’ai vu en à l’automne dernier !

  3. Lounapil dit :

    J’ai adoré comme toi le personnage de la grand-mère. A mourir de rire!!
    Comme tu le dis aussi, cette BD nous apprend (pour moi en tout cas!) plein de choses sur l’histoire de l’Iran. Un pays qui avait une telle richesse culturelle, maintenant abandonné à une bande de fanatiques! Une vraie révélation pour moi en tout cas!

  4. Mo' dit :

    un petit jeu saurait-il tenter ce charmant petit monstre ???
    C’est un loto et c’est là : http://chezmo.wordpress.com/2011/01/11/loto-bd/

  5. choco dit :

    Euh… mais de rien… mais j’ai rien fait moi… 😀

  6. ça fait super longtemps que je veux le liiiire
    Il atterrit bientôt dans ma PAL 🙂

  7. akialam dit :

    J’ai vraiment aimé le côté « adulte-enfant » du dessin, très poétique et en même temps très dur dans ce qu’il raconte. Et le film est vraiment super aussi.

  8. Ping : Terminus du Challenge PAL Sèches : un grand tour du monde avec les nationalités d’auteurs « Bar à Bd

  9. Ping : Bilan 2011 : Joyeuse Année ! | Il était une fois…des livres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s