Les règles du jeu – Amor Towles

Les règles du jeu fait partie de ces livres de vacances qu’on lit vite, mais qui ne laissent pas une trace après lecture. Le résumé est accrocheur et laisse deviner une ascension sociale dans le New- York de la fin des années 30.

Katey Kontent est une jeune dactylo dans un grand cabinet d’avocat new-yorkais. Intelligente, cultivée, originaire d’une famille russe pauvre de Brooklyn, Katey est le genre d’héroïne capable de monter dans l’échelle sociale par ses propres moyens. Au cours d’une soirée avec sa meilleure amie Eve, elle rencontre le jeune, riche et séduisant Tinker Grey. Cette rencontre sera déterminante pour le reste de sa vie.

Tout au long de l’histoire, Katey fera la connaissance d’une galerie de personnages influents, riches, étudiants de prep-school ou hommes/femmes d’affaires, qui la forgeront et lui donneront les règles du jeu de la vie nocturne new-yorkaise, sur un fond de jazz et de références littéraires de Shakespeare à Agatha Chrisite.

Pour ma part, cette ascension sociale annoncée n’a pas été très concluante. Je n’ai pas ressenti de véritable montée dans la hiérarchie, mais plutôt une suite de rencontres à l’occasion de fêtes, de dîner dans des restaurants chics et d’opportunités professionnelles. Le livre s’attarde sur une année ou deux de la vie de Katey, laissant le plus intéressant dans l’épilogue.

De même que j’ai mis du temps à rentrer dans l’histoire, à m’attacher à l’héroïne assez discrète, ces pensées ne nous sont véritablement dévoilées qu’à travers ses lectures et sa culture littéraire. On ne sait pas trop ce qu’elle ressent face aux événements qu’elle subit plutôt qu’elle ne déclenche. Finalement, arrivée vers la fin du roman, j’ai réussi à me laisser porter en admettant enfin que le livre ne m’apporterait pas ce que j’avais attendu : le récit d’une vraie ascension sociale.

En fin de compte, Les règles du jeu est l’histoire de l’apprentissage de ces règles, la formation d’une jeune femme qui va mettre en pratique les règles du jeu pour réussir son ascension et devenir la femme influente qu’elle aspire à être. Mais cette partie, on nous la raconte pas.

Publicités

A propos Charmant-petit-monstre

Jeune passionnée de littérature et d'écriture qui aime partager sa passion avec ses semblables.
Cet article a été publié dans Critiques, Littérature américaine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Les règles du jeu – Amor Towles

  1. Linette dit :

    Ce livre me tentait bien mais j’avoue que ta chronique me laisse dans le doute… Je ne sais pas non plus si j’apprécierai au final. Pourtant ma libraire m’a dit qu’elle avait adoré.

    • Alors il y en a qui ont beaucoup aimé ce livre. J’ai vu des critiques élogieuses sur babelio. Par contre, sur le blog de Mrs Pepys, il y a un billet semblable au mien. Je t’invite à le lire. Tout ce que je peux te dire c’est que je me suis trop fiée à la quatrième de couverture et que j’ai attendu quelque chose qui n’est jamais venu. Ce ne sera peut-être pas ton cas. 🙂

      • Linette dit :

        Je comprends, ça m’est déjà arrivé avec plusieurs livres. Et surtout lorsqu’on me dit énormément de bien d’un roman.

  2. Missycornish dit :

    Je suis comme Linette, j’avais entendu une critique sympa du livre et là c’est le désenchantement. Je ne pense pas lire ce roman. Ce n’est pas grave j’ai plein de bons romans qui m’attendent!

  3. Hélène dit :

    Lecture prévue prochainement, je reviendrai lire ce que tu en penses ensuite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s